kurt anschuetz francChers Lecteurs !

Depuis une quinzaine d’années je travaille comme Fundraising Manager (chercheur de fonds). Je suis diplômé de l’Académie de Fundraising de Francfort-sur-le-Main (www.fundraising-akademie.de).
Je me propose de faire du fundraising pour des organisations à but non lucratif ou je les conseille dans leurs propres démarches. Je suis à disposition pour conseiller les fondations dans leur travail.
Le monde des fondations est très développé en Allemagne. Si une fondation veut avoir du succès, elle doit pouvoir entrer en dialogue avec l’extérieur. Et savoir le faire. Si elle veut s’associer d’autres fondateurs, il lui faut expliquer sa raison d’être et développer ses propres projets ou même des fonds propres en communication avec ceux qui veulent réaliser leurs rêves philanthropiques et sont susceptibles de contribuer à l’augmentation de ses capitaux.

Ma tâche est donc celle-ci : Développer les activités du fundraising à leur meilleur niveau.

Depuis 2009 le centre de mon travail professionnel est devenu la Deutsche Tinnitus-Stiftung Charité (Fondation Allemande des Acouphènes de la Charité).

Je me réjouis de tout contact avec des Francophones, ayant vécu une partie décisive de ma vie en France.

Curriculum vitae
Je suis né en 1950 à Lahr, en face de Strasbourg. Je suis fils unique d’une famille ouvrière. De 1969 à 1976 j’ai effectué des études universitaires en théologie protestante. Diplômé de l’université de Heidelberg, j’ai vécu à Paris pour y étudier à la Faculté de théologie Protestante ainsi qu’à la Sorbonne et pour y travailler ensuite dans le 18ème arrondissement en qualité de pasteur de l’Eglise Réformée de France et de la Misson Populaire Evangélique de France. Au-delà du ministère pastoral une de mes tâches principales a été le travail de solidarité avec les immigrés et les réfugiés latino-américains.
Pendant vingt ans j’ai travaillé dans l’enseignement et dans la recherche, durant cinq ans, j’ai été aussi assistant à la Freie Universität de Berlin. Mes recherches portaient d’abord sur la relation entre l’Eglise, le Mouvement ouvrier et le fascisme allemand.

Plus tard j’ai travaillé sur l’art de la réconciliation à l’exemple de Berlin durant l’Après-guerre : de jeunes chrétiens, venus de plusieurs pays vainqueurs de la Deuxième Guerre Mondiale, dont notamment la France, avaient décidé de venir à Berlin dès 1945 pour partager les conditions de vie pénibles avec les Allemands et pour contribuer à réintégrer l’Allemagne dans le sein de l’Europe.
Mes recherches se sont condensées dans trois livres et maints articles scientifiques.
En 2002, j’ai complété ma formation universitaire et depuis 2004, j’ai un diplôme de Fundraising-Manager (FA). A partir de 2003, j’ai travaillé à la mise sur pied de la Bürgerstiftung Neukölln - une fondation communautaire à l’exemple des Community Foundations nord-américains. Y est née une fondation forte de plus de 100 fondateurs tous animés d’un même but, l’intégration des migrants de 160 nationalités se trouvant dans cet arrondissement de 300.000 habitants. Après la naissance de la Fondation, j’en fus nommé directeur (www.neukoelln-plus.de).
Au printemps 2009, je me suis établi à mon compte comme chercheur de fonds.
En 2011 je fus appelé Directeur de la Deutsche Tinnitus-Stiftung Charité (Fondation Allemande des Acouphènes de la Charité) dont j’avais organisé la mise en place auparavant. Site en Anglais : www.deutsche-tinnitus-stiftung-charite.de/en/home/
Je poursuis aussi des projets bénévoles dans le cadre de l’Eglise et de la Recherche. J’explique tout cela sur mon site en allemand.
Parmi mon bénévolat je mentionne pour les lecteurs francophones en particulier ces deux engagements :
Depuis le départ des Forces Françaises de Berlin en 1994, je me suis occupé de la fondation et consolidation de la Communauté protestante francophone de Berlin, dont j’étais le Président jusqu’en 2014. www.communaute-protestante-berlin.de/
Et je contribue à l’édition d’un livre sur le travail missionnaire de Françoise Demeure (Mère Colomban, Bénédictine du Couvent de Paris-Vanves) dans le contexte de la population des Rhadés sur les Hauts Plateaux dans le sud du Vietnam durant la période de 1954 jusqu’à 1975.

Vous trouvez ici une liste de mes publications, conférences et prédications.
Mes prochains engagements publics sont annoncés ici.